Qu’est ce que le crédit d’impôt pour la transition énergétique ?

Envoyez une demande de remboursement de 30 % pour les travaux d’amélioration de l’efficience énergétique de votre résidence principale. Pour ce faire, le gouvernement a mis en place le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE). Celui-ci prend la place du crédit d’impôt pour la croissance durable (CIDD).

Qu’est-ce que le CITE ?

Le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) est une diminution du revenu imposable. Il vous permet de déduire 30 % du coût de l’amélioration de l’efficience énergétique de votre résidence principale. Le CITE peut vous être versé directement par virement bancaire ou par chèque du Trésor public si vous êtes un particulier non imposable. Pour bénéficier du crédit d’impôt pour la transition énergétique, vous devez déclarer les dépenses éligibles dans votre déclaration de revenus. Pour accéder aux rubriques vous permettant de faire apparaître le montant des dépenses sur une déclaration de revenus en ligne, cochez la colonne « dépenses de changement d’énergie ». Téléchargez le formulaire cerfa 2042 RICI si vous souhaitez faire une déclaration de revenus papier. Il vous faudra ensuite l’imprimer, le remplir et l’appliquer à votre revenu imposable quotidien.

Quels sont les critères d’éligibilité au nouveau crédit d’impôt ?

Le nouveau CITE est un outil conçu spécifiquement pour les propriétaires qui souhaitent isoler ou économiser l’énergie dans leur résidence principale. Cette aide sera destinée aux ménages à revenus moyens et élevés en 2020. Pour bénéficier du nouveau crédit d’impôt, vous devez être le détenteur et l’occupant du bien, le logement doit être un appartement ou une maison individuelle construite depuis plus de deux ans à la date du début des travaux, et le revenu fiscal de référence de 2019 doit atteindre une certaine somme. Le nombre de personnes vivant dans votre foyer détermine si vous pouvez bénéficier du crédit d’impôt pour la transition énergétique. Si vous habitez en Île-de-France ou dans une autre région, la situation est différente.

Quel type de travaux sont admissibles au CITE ?

La liste des travaux éligibles au CITE est longue et disponible, mais voici quelques-uns des plus courants : le diagnostic de performance énergétique, lorsqu’il n’est pas obligatoire (1 seul logement par an), les pompes à chaleur autres qu’air/air, les équipements de chauffage ou de production d’eau chaude alimentée par une source d’énergie renouvelable, les matériaux d’isolation thermique (hors portes ou fenêtres), les chaudières à haute performance énergétique (sauf celles fonctionnant au fioul). Sur le web, vous trouverez une liste de tous les types de travaux éligibles au crédit d’impôt pour la transition énergétique. Il faut savoir que le CITE impose que les travaux soient réalisés par un expert agréé RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).

Confort thermique : pourquoi utiliser les énergies renouvelables ?
Pourquoi adoptez pour un chauffe-eau solaire !